Blog vagabond, culturel et champêtre

lundi 8 décembre 2008

La verrine et le jambon blanc

Si je vous dis : qu'est-ce que c'est ça ? Vous allez répondre sans hésiter : c'est du pain, du bon vrai pain au levain, posé sur une table en bois, et derrière il y a des livres - donnez-moi du pain et des livres, cela suffit à mon bonheur !




Et ça, qu'est-ce que c'est ? Facile, c'est de la salade, de la bonne salade verte dans un saladier.



Et ça ? Ben, c'est du jambon blanc - les enfants disent du jambon rose et ils ont raison - du jambon blanc bête, le niveau zéro de la gastronomie, pour les jours où c'est vraiment pas fête. On peut plus ou moins utiliser ça pour se nourrir, ça coûte pas très cher et c'est tout de suite prêt, mais vraiment c'est pas bon, ou plus exactement cela n'a guère de goût. Bon, voici une photo de jambon :





Et ça, qu'est-ce que c'est ? Ce sont des VERRINES, et là je dis stop ! Arrêtons l'invasion sournoise des verrines ! On en trouve désormais partout : dans les buffets pouet-pouet, dans les dîners entre amis, dans les restaus, la verrine a réussi à s'imposer, on ne peut plus y échapper. Mais ça ressemble à rien, ces verrines ! Qu'y a-t-il dedans ? Ben, on sait pas ! Et comme je suis pimpigne, j'aime savoir ce que je mange. Sans compter que dans les buffets, c'est malcommode comme tout à manger : vous tenez votre verrine dans la main gauche (par exemple), la petite cuiller dans l'autre main, vous coincez votre verre entre l'annulaire et l'auriculaire et là, pof ! quelqu'un arrive pour vous serrer la main et comme vous n'avez pas pensé à vous faire greffer une prothèse, vous êtes super embarrassé ! Alors les verrines, j'y touche pas. Et si vous allez dans un restau qui propose des verrines sur sa carte, c'est un signe qui ne trompe pas : vous êtes sûr que ça va être cher, chichiteux et pas très bon.



Ce qui est vert, c'est quoi ? du kiwi ? du concombre ? de l'avocat ? Et le truc blanc qui a l'air tout mou, c'est quoi, hein ? du fromage blanc ? une mousse de je ne sais quoi ? Bbbbbeurk !

Bon appétit tout de même, c'est l'heure de la soupe !

2 commentaires:

Rincevent a dit…

Mouarf ! ^^
Les verrines ça peut être sympa au cours d'un repas normal (comprendre quand on est à table), mais en buffet, faut pas déconner. Vaut mieux un bon pain surprise bien classique et des petits fours, au mois on est sûr que tout le monde y trouvera son compte.

trottinette a dit…

Voilà un article qui aurait pu entrer dans mon blog... sauf que j'ai jamais, oh grand jamais, mangé de verrines. Et je n'en ai jamais faites. Non, moi je suis pour des trucs bien régressifs qui se mangent avec les doigts et qu'on trempe dans des sauces. Mais interdiction d'approcher les livres avec les doigts gras! ;-)